PUB MEDIAFX STUDIOS
Qui, Quoi Ou?  
 
  • Le Chef de Modeste sollicite la médiation d’Ado

    Dossiers: Village de modeste: Le Chef de Modeste sollicite la médiation d’Ado - Il y a environ 4 ans

  • Litige foncier sur la route de Bassam entre Moossou et Modeste

    Dossiers: Village de modeste: Litige foncier sur la route de Bassam entre Moossou et Modeste - Il y a environ 4 ans

  • La Syrie n'est pas la Libye, les Occidentaux ont peu à y gagner

    Dossiers: Syrie: La Syrie n'est pas la Libye, les Occidentaux ont peu à y gagner - Il y a environ 5 ans

  • Les sites touristiques de la Cote d'Ivoire

    Dossiers: Cote d’Ivoire, une destination touristique recommandée : Les sites touristiques de la Cote d'Ivoire - Il y a environ 6 ans

  • Les snipers de Kadhafi résistent au cœur de Syrte

    Dossiers: Libye: Les snipers de Kadhafi résistent au cœur de Syrte - Il y a environ 6 ans

  • Kadhafi secrètement amoureux de Condoleezza Rice ?

    Dossiers: Libye: Kadhafi secrètement amoureux de Condoleezza Rice ? - Il y a environ 6 ans

  • Fête annuelle des N’Zima Kotoko

    Dossiers: Abissa: Fête annuelle des N’Zima Kotoko - Il y a environ 6 ans

  • Les rebelles convoitent Syrte

    Dossiers: Libye: Les rebelles convoitent Syrte - Il y a environ 6 ans

  • Grand-Bassam : les artisans pleurent les touristes

    Dossiers: Grand-Bassam: L'artisanat: Grand-Bassam : les artisans pleurent les touristes - Il y a environ 6 ans



La table exotique

La FAO tire la sonnette d’alarme face à un virus mortel affectant les tilapias | Actualités | Grandbassam.net
Imprimer cet article | Lu: 77 fois | Date: 17-06-17 09:37:29 | 607 mots

La FAO tire la sonnette d’alarme face à un virus mortel affectant les tilapias
 La FAO tire la sonnette d’alarme face à un virus mortel affectant les tilapias

26 mai 2017 – Une maladie hautement contagieuse se propage chez les tilapias sauvages et ceux d’élevage, l’un des poissons les plus consommés au monde, a prévenu vendredi le Système mondial d’information et d’alerte rapide (SMIAR) de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Selon la FAO, l’épidémie devra être appréhendée avec soin et les pays important des tilapias devront prendre des mesures appropriées pour la gestion des risques tels que la multiplication des tests de diagnostics, le renforcement des certificats de santé, l’instauration de mesures de quarantaine et le développement de plans d’urgence.

Le virus de lac du tilapia (TiLV) a maintenant été confirmé dans cinq pays sur trois continents : la Colombie, l’Equateur, l’Egypte, Israël et la Thaïlande.

Si l’agent pathogène ne pose pas de risques pour la santé publique, il peut néanmoins décimer les populations infectées. En 2015, la production mondiale de tilapias issus de l’aquaculture et des captures s’élevait à 6,4 millions de tonnes et valait environ 9,8 milliards de dollars, tandis que le commerce mondial de tilapias représentait environ 1,8 milliard de dollars.

Les tilapias sont la deuxième plus importante espèce aquacole en termes de source de nourriture, d’emplois, de revenus domestiques et de revenus liés à l’importation, et ce, pour des millions de personnes, y compris les petits exploitants.

Leur prix abordable, le régime omnivore qui y est associé, leur tolérance aux méthodes agricoles de forte densité et généralement leur bonne résistance face aux maladies en font d’importantes sources de protéines, en particulier dans les pays en développement et pour les consommateurs les plus modestes.

La Chine, l’Indonésie et l’Egypte sont les trois principaux producteurs aquacoles de tilapia, un poisson qui a de grandes chances de prospérer en Afrique subsaharienne.

La FAO estime que lorsqu’il s’agira de commercialiser des tilapias, les pays producteurs devront être prudents et suivre le Code sanitaire pour les animaux aquatiques, établi par l’Organisation de la santé animale (OIE). « Ils devront lancer un programme de surveillance efficace afin de déterminer la présence ou l’absence du TiLV, l’étendue géographique de l’infection et identifier les facteurs de risque qui pourraient le favoriser », a souligné l’agence onusienne.

Les pays sont également encouragés à lancer des campagnes d’information du public visant à conseiller les aquaculteurs (dont beaucoup sont des petits exploitants) sur les signes cliniques du TiLV, mais également sur les risques économiques et sociaux que pose ce virus et la nécessité de reporter les décès de masse aux autorités en charge de la biosécurité.

Actuellement, la Chine mène une surveillance active du TiLV, tout comme l’Inde et l’Indonésie, tandis que les Philippines prévoient également de passer à l’acte. En Israël, une étude épidémiologique rétrospective devrait aider à déterminer les facteurs liés aux faibles taux de survie et aux taux de mortalité globale dont l’importance relative du TiLV. En outre, une société privée travaille actuellement sur le développement d’un vaccin vivant atténué pour le TiLV.

On ne sait pas encore si la maladie est transmise par le tilapia congelé mais « il est fort probable que le TiLV soit transmis à plus grande échelle que ce que nous pensons actuellement et que la menace pesant sur l’élevage de tilapias à travers le monde soit plus importante », a indiqué le SMIAR dans son alerte.


Imprimer cet article | Lu: 77 fois | Date: 17-06-17 09:37:29 | 607 mots




Aucune Réaction, Soyez le premier à réagir







Utilisateur:
Mot de passe:
 
Que pensez-vous du bilan partiel du maire Georges Philippe Ezaley et de son conseil municipal?
Très positif
Positif
Négatif
118 votes


Becky


sfi_compagnie


Kitiboua Niamkey


tagnon123


Aliseh


BACRE

 >> Voir tous les membres


 
Abissa 2014, sa Majesté Tanoe désiré, roi de Gr
Il y a environ 3 ans
Ferré Gola - Chichiwash
Il y a environ 3 ans
Présentation de Okou gnakouri
Il y a environ 1 an

Dossiers
Fête annuelle des N’Zima Kotoko
Grand-Bassam : les artisans pleurent les touristes
Kadhafi secrètement amoureux de Condoleezza Rice ?
La Syrie n'est pas la Libye, les Occidentaux ont peu à y gagner
Le Chef de Modeste sollicite la médiation d’Ado
Les rebelles convoitent Syrte
Les sites touristiques de la Cote d'Ivoire
Musique
Abd Al Malik
Alpha Blondy
Anderson 1er
Angelo Busta
Angie la showkine
Ayo
Ayo feat Saul williams
Baaba Maal
Bétika
Bob Marley
Cannavaro Le Diamantaire
Claire Bahi ft Dj Arafat
Coeur de pirate
Diamond ft Stay Jay
Dj Arafat
Dj Brico
DJ Leo
Dj Lewis
Dj Moasco
Dobet Gnahoré
Radio et télévision
RTI1
RTI2
Radio Bassam
Farafina radio


Partenaires
Signature Immobilier
Orphélinat de Grand-Bassam
Mediafx Studios
Bassamfm
La Table Exotique

Ressources
À propos de grandbassam.net
Comment soumettre un projet
Musique
Vidéo
Annuaire électroique
Forum de discussion
Actualité
Activités & loisirs
Galerie photo
Annonces classées
Pour nous joindre
Emplois
Publicité

Centre des membres
Mon profil
Services mobiles
Annuaire des réseaux sociaux
Infolettre
Fils RSS
MP3 en direct
© Copyright 2011 Grandbassam.net - Tous droits réservées - Le moteur de recherche de Grand-Bassam- Designed by Mediafx Studios
Ce site est la propriété de Mediafx Studios: Agence de communication interactive
: